L’ÎLE MAURICE POUR INVESTIR EN AFRIQUE

 

Grâce à ses atouts stratégiques, une politique volontariste, l'appui d'organismes et d'institutions au soutien des entreprises et son vaste réseau d'accords de coopération et de développement économique avec les pays africains, l'île Maurice est devenue une porte d'entrée pour investir en Afrique et une vraie plateforme régionale.

 

 

N'hésitez pas à nous consulter : Des conseils et une assistance pour mener à bien votre projet.

 

 

Les atouts de l’Île Maurice pour investir en Afrique

Un pays ouvert sur l'extérieur

L’Île Maurice met en oeuvre depuis longtemps une politique d'ouverture vers l’extérieur. La population mauricienne est bilingue français et anglais. ( La langue française est parlée usuellement et la langue anglaise est écrite des affaires). Les infrastructures sont modernes et l’Île Maurice offre d'excellents moyens de communication avec le nouvel aéroport et des vols réguliers vers  les principales villes européennes et les pays du continent africain. Si l'on y ajoure un fuseau horaire stratégique qui permet d’effectuer des transactions avec les marchés d’Extrême-Orient le matin, les centres financiers d’Europe pendant la journée et les Etats-Unis l’après-midi et le soir, on comprend mieux pourquoi l’Île Maurice est ouverte sur le monde et est l'un des pays les plus connecté.

 

Un pays reconnu à l'international

Le pays a très bien tiré parti de sa position stratégique au carrefour de l'Afrique, de l'Asie et de l'Australie pour devenir une juridiction internationale connue des investisseurs à la recherche de sécurité, de réglementation transparente et de  haute valeur ajoutée. Les atouts et avantages de l’Île Maurice sont désormais bien connus. S'agissant plus particulièrement de l'Afrique, l’île Maurice est désormais reconnue pour son expertise dans de nombreux domaines d'activité ( Banques , Assurances, Finances, Tourisme, etc...) et peut donc affirmer son leadership régional. Vu de l'Europe, elle est devenue la véritable porte d'entrée pour investir en Afrique et un pôle financier et un centre d'affaires pour la région. Dans l'océan indien, les relations de coopération économique sont très étroites avec l’Île de la réunion et plus récemment Mayotte, deux départements français d'outre mer et bien entendu avec Madagascar.

 

De nombreux organismes et institutions au soutien des entreprises

Si l’Île Maurice est une place financière reconnue, c'est en partie grâce à la supervision efficace du secteur financier par la Financial Services Commission ( FSC ) et l'encadrement légal : Financial Services Development Act , Companies Act, Trust Act, Insurance Act, Banking Act et Protected Cell Companies Act. Le Board of Investment de l’Île Maurice ( BOI ) dispose quant à lui de bureaux de liaison dans plusieurs pays d'Afrique. Les organismes et les institutions qui soutiennent les entreprises et les exportateurs sont très nombreuses et actives. Citons Enterprise Mauritius, la Mauritius  Export Association ( MEXA ), l'association Business Mauritius,  la Chambre de Commerce de l’Île Maurice ( MCCI ) , plateforme Mauritius Trade Easy, la Chambre de Commerce et d'industrie France Maurice ( CCIFM ).

 

Une politique économique pour l'Afrique très volontariste

Un centre d'excellence de l'île Maurice pour l'Afrique ( Africa Centre of Excellence )

L'Île Maurice a créé en 2012 à travers le Board of Investment ( BOI ) un centre d'excellence de l'île Maurice pour l'Afrique , Africa Centre of Excellence,  avec pour mission de fournir toutes les informations utiles aux acteurs économiques sur les opportunités d'affaires et d'investissement en Afrique notamment appels d'offres, d'établir des possibilités de partenariat entre investisseurs, de créer une plateforme de réseautage, de soutenir les investisseurs dans leur déploiement en Afrique. Ce centre participe activement à l'organisation de missions de prospection d'investissements dans les pays africains et travaille ainsi au renforcement des relations bilatérales régionales. Africa Centre of Excellence

 

Un fonds d'investissement pour investir en Afrique ( Mauritius Africa Fund )

Le fonds d'investissement de l'île Maurice pour l'Afrique, Mauritius Africa Fund ( MAF ) a été créé pour encourager et soutenir les entreprises de l’île Maurice à investir en Afrique. Le gouvernement mauricien s'est engagé à verser 500 millions de roupies dans ce fond sur une période de cinq ans pour participer aux côtés des acteurs économiques au développement des structures mauriciennes à l'étranger, notamment dans les zones économiques spéciales. Le fonds d'investissement Mauritius Africa Fund participe en tant que partenaire aux côtés des investisseurs jusqu'à 10 % du capital de sociétés créées pour investir en Afrique par les investisseurs mauriciens dans des projets bien ciblés. Mauritius Africa Fund

 

Des zones économiques spéciales ( ZES ) dans plusieurs pays d'Afrique

Instruments de mise en œuvre et de valorisation des opportunités de développement, les Zones économiques spéciales de l’Île Maurice en Afrique donnent un accès exclusif aux opérateurs de l’île Maurice dans les pays africains avec lesquels elle a passé des accords. Le gouvernement mauricien est très impliqué dans cette démarche. L’Île Maurice entend notamment inciter les entreprises étrangères à s’installer chez elle en vue d'accéder aux Zones Economiques Spéciales dont elle dispose en Afrique. Les entreprises concernées bénéficient d’un ensemble de facilités, une couverture contre les risques politiques, de même que des exemptions d’impôts et de frais de douane.

 

Télécharger
Implication de l'Ile Maurice dans les projets de ZES en Afrique
Document du 14 Juin 2016 publié par le service économique de l'Ambassade de France à l’Île Maurice
Maurice et les projets ZES Afrique.pdf
Document Adobe Acrobat 167.9 KB

Un réseau africain d'accords de coopération et de développement

Les traités de non double imposition signés par l’île Maurice ( DTAA's )

Les traités de non double imposition ( Double Treaty Avoidance Agreement, DTAA ) sont des accords bilatéraux signés entre deux pays dont les relations sont assez approfondies, avec pour but d'éviter une double imposition : l'une dans le pays concerné par l'activité d'un résident et l'autre dans le pays d'origine de la personne physique ou morale. Ils couvrent les principaux impôts et sont rédigés depuis quelques années sur la base du modèle prescrit par l'OCDE. L'un des très gros avantages offert par l’île Maurice aux investisseurs étrangers, c'est de disposer d'un véritable réseau d'accords avec de très nombreux pays africains. Citons à titre d'exemple, le Zimbabwe, Madagascar, le Botswana, la Namibie, l’Afrique du Sud et le Mozambique. Liste des traités de non double imposition

 

Les accords de protection des investissements étrangers de l'Île Maurice ( APIE )

Les accords de promotion et de protection des investissements étrangers ( APIE ), Investment Promotion and Protection Agreement ( IPPA ) sont des accords bilatéraux ayant pour objectif de protéger et de promouvoir les investissements étrangers dans un pays par des garanties concrètes et des obligations juridiques. L'Île Maurice est reconnue pour la protection des investisseurs étrangers. C'est un avantage décisif pour s'installer à l’île Maurice et pour bénéficier d'une protection des investissements non seulement à l'Île Maurice mais aussi dans les pays avec lesquels l’Île Maurice a signé des accords. Ils très nombreux puisque l’île Maurice en a signé plus d'une quarantaine.  Accords de promotion et de protection des investissements étrangers

 

Les relations bilatérales et les accords de coopération économique Île Maurice - Pays d'Afrique

Nous vous proposons une rubrique dans laquelle vous retrouverez toutes les informations relatives à l’historique et l'état actuel des relations bilatérales et des accords de coopération économique entre l’Île Maurice et les pays africains, pays par pays. Cette présentation permet aux investisseurs souhaitant utiliser l’Île Maurice comme plateforme pour investir en Afrique et développer des activités dans des pays d'Afrique déjà identifiés de retrouver rapidement le détail des accords bilatéraux, des conventions fiscales et des accords de promotion et de protection des investissements lorsqu'ils existent. Accords signés par l'Île Maurice avec les pays de l'Afrique.