PROGRAMME INTERREG V - OCÉAN INDIEN

Le programme INTERREG océan Indien 2014-2020 constitue la cinquième génération de programme communautaire de coopération régionale pour La Réunion. Relevant de la politique de cohésion, il contribue à la mise en œuvre de la stratégie Europe 2020 en faveur d’une croissance intelligente, durable et inclusive.

 

La Réunion et Mayotte sont les RUP de l’Union européenne dans l’océan Indien. Si elles sont de taille très réduite au regard de leurs voisins (373 et 2500 km2), elles permettent à la France et à l’Europe d’assoir leur position sur la scène maritime internationale en apportant, avec les iles Eparses et les Terres Australes et Antarctiques Françaises, une superficie maritime de 11 millions de km².

 

La Réunion présente une grande expérience en matière de gestion de programmes de coopération régionale dans la zone océan Indien tandis que Mayotte, qui est passée du statut de territoire d’outre-mer associé à l’Union européenne (PTOM) à celui de RUP, s’engage pour la première fois dans la déclinaison de la politique de cohésion territoriale et la programmation des fonds européens sur son territoire.

 

Depuis la programmation 2007-2013, La Réunion exprime sa volonté de passer de la logique de rattrapage à celle de la compétitivité. Compte tenu de la sensibilité du territoire aux impacts des crises économiques mondiales, les partenaires locaux ont focalisé leur attention sur la redéfinition d’un modèle local de développement économique et social s’inscrivant dans la ligne définie par la Stratégie Europe 2020. Cette vision est transcrite dans la Stratégie Intégrée Plurifonds pour la période 2014-2020 qui intègre particulièrement les nouveaux défis globaux tels que le changement climatique et la transition énergétique, ainsi que les défis liés à l’insertion croissante de la région du sud-ouest de l’océan Indien.

 

La dimension d’ouverture qui transparaît dans ces orientations implique pour La Réunion d’intégrer les enjeux de développement de la zone et d’identifier les moyens de renforcer les interactions entre les acteurs de son territoire et avec ses partenaires de l’océan Indien. Le POCTE 2007-2013 avait déjà intégré cette nécessité. En axant la coopération sur les champs de la compétitivité humaine, de la compétitivité économique et de la compétitivité du territoire, il visait notamment la réalisation d’actions de coopération régionale dans les domaines de la recherche et de l’innovation, dans les secteurs d’activité économique stratégiques, en matière de formation et de mobilité, ainsi que dans les domaines d’intérêt commun pour la zone tels que la sécurité maritime, la valorisation de l’environnement, la protection civile et l’appréhension partagée des effets du changement climatique.

 

Dès 2010, une plus grande attention a été portée à la dimension économique de la coopération régionale, notamment au regard de l’intensification du processus d’intégration économique porté par des organisations régionales (SADC, COMESA,…) et surtout avec les avancées des négociations relatives aux Accords de Partenariat Economique UE-ACP. Le programme INTERREG océan Indien a pour vocation de donner une nouvelle impulsion à la coopération régionale en approfondissant l’insertion régionale et en soutenant le co-développement des pays de la zone.

 

Le programme INTERREG V Océan Indien vise à renforcer l’insertion régionale de La Réunion et de Mayotte dans l’Océan Indien et à répondre aux enjeux de co-développement des pays de la zone. Les financements proviennent du Fonds européen de développement régional (FEDER), principal instrument de la politique européenne de cohésion économique, sociale et territoriale.

 

Le programme INTERREG V Océan Indien couvre 2 composantes de la coopération territoriale européenne :

  • la coopération transfrontalière, qui concerne la coopération entre La Réunion et les pays de la COI (Madagascar, Seychelles, Comores, Maurice),
  • la coopération transnationale, qui concerne la coopération entre La Réunion, Mayotte et les pays suivants : Madagascar, Seychelles, Maurice, Comores, Mozambique, Tanzanie, Kenya, Maldives, Inde, Australie, les Terres Australes et Antarctiques Françaises.

Le programme INTERREG V Océan Indien porte sur 5 priorités stratégiques :

  1. accroître le potentiel international de recherche et d’innovation dans l’océan Indien,
  2. soutenir le développement des échanges économiques dans la zone océan Indien,
  3. renforcer les capacités collectives d’adaptation au changement climatique et à la prévention et gestion des risques,
  4. renforcer les capacités de connaissance et de valorisation du patrimoine naturel et culturel de la zone océan Indien,
  5. élever le niveau de compétence collective par le soutien aux actions de formations et d’échanges (mobilité)