La Promotion immobilière & l'HÔTELLERIE  à l'Île Maurice

 

Au cours des dernières années, le secteur de l'immobilier à Maurice a joué un rôle de premier plan dans le développement de l’Île Maurice. Avec comme objectif général de stimuler la croissance dans tous les secteurs de l'économie, le pays a ouvert l'acquisition de biens immobiliers en propriété franche aux étrangers, ce qui a entraîné une explosion des transactions sur le marché immobilier.

 

L'attractivité du marché immobilier à l'Île Maurice

 

Le secteur de l'immobilier à l’Île Maurice représente une très large part des investissements directs à l'étranger (IDE), il est stable face à la volatilité des marchés mondiaux et a connu des niveaux de croissance soutenus. Durant ces 10 dernières années, plus de 10 milliards d’euros ont été investis dans le marché immobilier mauricien, ce qui représente 59,5% des investissements du secteur privé. Un récent rapport du bureau des statistiques dévoile également que l’immobilier reste à ce jour le type de placement le plus rentable à l’île Maurice.

 

Le secteur de l'immobilier est particulièrement attractif en raison de l'absence d'impôt sur les plus-values, de droits de succession ou d'impôt sur les biens immobiliers. Avec des incitations fiscales et non fiscales, un système juridique hybride, une stabilité politique bien établie, des infrastructures de pointe et un vivier de professionnels multilingues, Maurice a su développer son marché immobilier à l’international et se donner une réputation des plus prestigieuses.

 

L’Île Maurice, par son parc immobilier prestigieux, sa qualité de vie et ses avantages fiscaux, est ainsi devenue une destination prisée pour les expatriés : retraités, jeunes familles, entrepreneurs, etc.

 

Les Schemes immobiliers

 

Un non-résident Mauricien n'a pas le droit d'acquérir un bien immobilier s'il n'est pas inscrit dans un des programmes spéciaux. C'est pourquoi, pour développer l'immobilier à l'Île Maurice, le gouvernement a décidé de mettre en place des programmes ouverts à la clientèle étrangère. Ces programmes, inclus dans des "schemes" doivent être au préalable validés par l'EDB (Economic Development Board).

 

Les différents schemes immobiliers :

  • Le Property Development Scheme (PDS)  : il remplace le RES et IRS et permet aux promoteurs de construire des ensembles de minimum 6 villas dans des espaces sécurisés et offrant des infrastructures de bien-être.
  • Les appartements RDS+2 : tout non-citoyen peut désormais acquérir un appartement résidentiel dans des immeubles d’au moins 2 étages en plus du rez-de-chaussée avec l'autorisation de l'EDB, donnée après des vérifications d’usage dès lors que le prix d'acquisition d'un appartement n’est pas inférieur à 6 millions de roupies.
  • Le Invest Hotel Scheme (IHS) : ce scheme permet aux étrangers d'acquérir la propriété d'une chambre au sein des grands complexes hôteliers de l'île. Cette acquisition permet de séjourner à l'hôtel un certain nombre de jours à l'année et de louer sa chambre par le biais de la clientèle de l'hôtel.

L'hôtellerie à l'Île Maurice

 

Une grande partie du marché immobilier de l'île est composée par l'hôtellerie. Dans ce secteur, l'Île Maurice dispose d'un savoir-faire reconnu internationalement. Que ce soient les grandes chaînes ou bien des établissements indépendants, nombreux sont les investisseurs ayant choisi ce secteur pour se développer à l'Île Maurice. Mais les opportunités sont encore nombreuses. En effet, le nombre de touristes arrivant à l'Île Maurice ne cesse d'augmenter d'années en années et les hôtels sont souvent complets en haute saison. Sans oublier que le tourisme d'affaires est aussi en plein développement grâce à l'importance que gagne Maurice en tant que place financière de l'Océan Indien.

L'immobilier commercial et de bureaux

 

Avec le développement du secteur financier et du BPO notamment, de nombreuses entreprises se sont installées à l'Île Maurice pour les affaires. Le parc immobilier, d'abord spécialisé dans le résidentiel, a considérablement élargi son offre de bureaux et locaux commerciaux. Désormais, des ensembles de co-working sont implantés sur toutes les grandes villes de l'île et un centre d'affaires s'est établi aux portes de Port-Louis : la Cybercity. Ce nouveau centre d'affaires s'est construit en 2001 et a pour vocation de faire le lien entre l'Asie et l'Afrique dans le contexte de la révolution numérique. Il accueille de nombreux sièges régionaux d'entreprises internationales telles que Accenture, IBM, PWC, Ernst&young, HSBC, Barclays, et continue à s'agrandir au fil des années.

D'autres biens immobilier existent aussi dans les grandes villes de l'Île Maurice : Port-Louis, Phoenix, Rose-Hill, Curepipe, ou encore Mahébourg sont les autres grandes villes où les entreprises aiment s'installer.