la CROISIÈRE à la RÉUNION

Nette progression en 2016

Le trafic de passagers (entrées + sorties) enregistre pour la deuxième année consécutive une augmentation exceptionnelle de 85 % en 2016 (après +126 % en 2015) et s’établit à 73 865 passagers en 2016. Ces bons résultats démontrent la volonté de développer cette filière, mais restent à relativiser au regard du nombre de passagers : à titre de comparaison, la Guadeloupe ou de la Martinique accueillent entre 250 000 et 300 000 croisiéristes chacun (bénéficiant de leur localisation dans la Caraïbe, où se croisent plus de 14 millions de passagers par an).

Cette forte progression est due à l’intensification des activités de croisière de la compagnie Costa  Croisière  et  l’introduction  de  La  Réunion  comme  escale  dans  les  croisières  « tour  du monde » de la compagnie Cunard Line. Au total, le Grand port maritime enregistre 32 escales de paquebots contre 22 en 2015. Environ 1,1 million d’euros ont été dépensés sur le territoire en 2015-2016  par  les  16 000  croisiéristes  qui  sortent  de  l’enceinte  de  Port  Est,  soit  70 euros dépensés en moyenne par croisiériste.